Devenir, pour ensuite l’être

Dernière mise à jour : 10 févr.

Son devenir,

il faut le deviner :

et ensuite, il faut l’être.

Pas assez de vivre,

la vie dans la vie,

il faut

creuser, pour se

définir,

pour être son seul

maître ;

pas assez d’œuvrer,

pas assez,

de comparaître :

faut s’casser

la tête ;

faut s’rajeunir,

pour ensuite

se rappeler,

de c’qu’on s’était

dit, quand on

voulait naître.